Accès professionnel réservé

Code oublié ?

Lait francilien

Publiée le Friday 19 October 2018

  • Portée géographique :

Une filière en mutation mais une production toujours au rendez-vous

La filière laitière francilienne représente chaque année plus de 43 millions de litres de lait et quelques 60 variétés de fromage (vache, brebis et chèvre). Elle comporte plus de 100 éleveurs professionnels avec un cheptel d’environ 6 000 vaches laitières (dont 64 % en Seine-et-Marne). Ce cheptel a connu une baisse marquée ces dix dernières années (-14 % entre 2000 et 2010), cependant moins forte que sur la période précédente (-26 % entre 1988 et 2000). Mais la baisse du cheptel francilien ne s’est pas traduite par une diminution de la production. La quantité produite en 2012 était même supérieure à celle produite en 2000. L’augmentation graduelle des quotas depuis 2006 a favorisé ce mouvement. La filière s’est également concentrée avec moins d’exploitations (diminution de 42% entre 2000 et 2010), mais des troupeaux plus grands (50 vaches laitières en moyenne en 2010). La filière laitière bénéficie aussi dans la région de deux appellations d’origine protégée : un peu moins de 50 % des vaches laitières de Seine-et-Marne appartiennent à des exploitations produisant du lait pour les Bries de Meaux ou de Melun. Cette part est en augmentation par rapport à 2000. Le nombre de vaches laitières élevées par une exploitation engagée dans une AOP a augmenté de 15 %.