Accs professionnel rserv

Code oubli ?

Jrme Chenevire

Agriculteur Guillerval (91), portrait et tmoignage.

Ce portrait a t ralis en juillet 2016. Les informations sont susceptibles d'avoir volu.

Prsentation de l'entreprise

  • Situation de l'entreprise : L'exploitation est situe au sud de l'Essonne sur la commune de Guillerval, au sein des dernires valles avant la plaine de Beauce.
  • Superficie : L'exploitation fait 192 ha dont 100 ha en argilo calcaire moyennement profond et 92 ha en sol trs superficiel avec des charges de cailloux jusqu'a 40%.
  • Nb de salaris : Je suis seul.
  • Saisonniers : Aide d'un ou deux membres de la famille pendant la moisson.

Historique

Etes-vous fils/fille d'agriculteur ? Je suis, fils, petit fils et arrire petit fils d'agriculteur.

Depuis quand tes-vous install ? Je me suis install le 27/04/2007 aprs deux ans de commerce dans un ngoce des Yvelines et 5 ans au sein d'une firme phytosanitaire.

Comment a dbut votre projet ? Mon projet a dbut courant 2006 suite aux problmes de sant de mon pre, il a arrt l'exploitation compltement en 2009 et il nous a quitt il y a quelques annes.


Activits & Productions

  • Quelles productions proposez-vous ? Crales (bl, bl amliorant, bl dur, orge d'hiver et de printemps), olagineux (colza et pisodiquement du tournesol) et protagineux (fveroles, pois, lentilles et vesces).
  • Quelle est la plus importante ? Majoritairement des crales.
  • Y-a-t-il des rotations ? Ma rotation est sur 5 annes Colza/Bl/Orge/Protagineux/Bl. En terre superficielle peu de cultures sont possibles pour rallonger la rotation. J'ai intgr depuis deux ans la fverole pour avoir une culture de printemps et une lgumineuse pour le sol, par contre le revers de la mdaille est le problme du coup de sec courant la floraison en juin, depuis deux ans le rendement ne dpasse pas 20 qx. Suite une visite de la cooprative Gatichanvre, je pense intgrer cette culture pour la prochaine campagne afin de nettoyer les sols et d'allonger la rotation.

Commercialisation

Qui sont vos acheteurs ? Je commercialise mes crales auprs de ngoce locaux (Coisnon / Lejeune Feys Paratre).

Projets, perspectives et humeur

Suite mon passage au sein d'un ngoce des Yvelines, j'ai pu constater la difficult que certains agriculteurs rencontrent dans leur dsherbage gramine. Depuis mon installation je suis la recherche d'un moyen de solutionner ce problme qui devient de plus en plus grandissant dans notre secteur. Apres deux annes de rflexion, j'ai pris la dcision de me lancer dans l'agriculture de conservation. Ce systme a montr une trs bonne russite en dsherbage, une rduction trs importante de l'rosion qui devient de plus en plus importante avec l'volution du climat, de rduire les pertes d'eau dans le sol en conservant un paillage en surface ce qui me permet d'amliorer mes productions en terre superficielle...
L'agriculture de conservation a trois piliers :

  • 1. Couvrir le sol toute l'anne. Sur ma ferme un couvert est implant systmatiquement aprs la moisson. L'anne prcdente, j'ai ralis un mlange de 12 plantes diffrentes afin d'obtenir la meilleure couverture possible, et d'apporter le maximum de biodiversit. Le colza est la seule culture qui n'a pas de couvert avant son implantation, mais il est associ depuis deux ans avec des plantes compagnes. Le but tant de rduire le dsherbage de la culture en se passant d'anti-dicotyldones l'automne, de prserver les insectes d'automne et de bnficier de l'apport des lgumineuses au niveau azote.
  • 2. La non-perturbation du sol par l'adoption du semis direct faible vitesse afin de ne pas remettre les graines des mauvaises herbes en germination. Pour cela, j'ai adopt depuis peu un semoir spcifique sur lequel j'ai ajout diffrentes trmies afin de raliser des mlanges au semis comme l'apport d'engrais localis ou le semis de plante compagne au colza, orge ou bl.
  • 3. L'allongement et la diversit de la rotation en changeant les combinaisons d'enchainement des cultures, le semis d'un colza aprs une lgumineuse a l'avantage d'avoir un sol indemne de paille afin de ne pas tre gn par les limaces et la paille.

Avec plusieurs agriculteurs, nous avons cr une antenne de l'APAD (Association pour la Promotion d'une Agriculture Durable). L'APAD Sud Bassin Parisien a pour ide de rassembler les agriculteurs souhaitant dvelopper l'agriculture de conservation et de faire partager nos pratiques pour dvelopper ce systme. L'APAD SBP a cr aussi un GIEE qui a pour projet : Lever les freins techniques au dveloppement de l'agriculture de conservation des sols . Ces membres travaillent pour trouver des solutions afin d'aller encore plus loin et de lever les soucis que nous rencontrons en agriculture de conservation comme trouver des varits qui dmarrent plus vite en sol plus froid et moins ressuy, de trouver des mthodes ou des pratiques efficaces contre le campagnols des champs...
Depuis le dbut d'anne 2016, j'ai intgr le groupe DEPHY sur la rgion d'Etampes, ce groupe est anim par Sarah LAFFON, conseillre Chambre d'Agriculture. L'objectif est d'essayer de mettre tous les leviers disponibles afin d'atteindre l'objectif Ecophyto 2025. Cependant certains leviers sont vidents comme choisir des varits peu sensibles aux maladies afin de rduire les fongicides, de semer une densit plus faible afin de se passer de rgulateur... par contre d'autre sont encore trouver et exprimenter. Dans ce groupe, les agriculteurs ont tous un profil diffrent, avec des cultures diffrentes, des mthodes de mise en culture diffrentes. L'ide tant de voir ce qui marche chez mes collgues pour essayer de mettre en place ces stratgies chez moi.

Informations

Laisser un commentaire

Aucun commentaire - Laisser un commentaire