Accès professionnel réservé

Code oublié ?

Famille DESCAMPS

Agriculteur à Hérouville (95), portrait et témoignage.

Ce portrait a été réalisé en fvrier 2006. Les informations sont susceptibles d'avoir évolué. Consulter la fiche « producteur » dans notre catalogue.
Fiche ancien modèle.


Présentation de l'exploitation

Située à 35 Km de Paris, dans le parc naturel du Vexin, Monsieur et Madame DESCAMPS exploitent 40 ha en polyculture élevage.


Historique

La famille DESCAMPS exploite cette ferme depuis 3 générations. Didier Descamps est boucher charcutier de formation.

En 1983, Didier DESCAMPS reprend la ferme de son père suite au décès de ce dernier.

Il décide d’abandonner l’élevage de boeufs pour s’intéresser à l’élevage de porc. Il démarre donc sa production en gardant la clientèle de son activité précédente.


Organisation de l'activité

L’exploitation compte 40 ha de terre sur 3 communes (Hérouville, Nesles La Vallée, Auvers Sur Oise) dans le Val d’Oise répartis en 19 parcelles, 60 porcs, et 1.5 ha de pommiers.

La main d’oeuvre est familiale. Madame DESCAMPS s’occupe de la comptabilité, de la facturation, de toute la partie administrative de la ferme ainsi que de la commercialisation des produits à la ferme.

Les 40 hectares produisent des céréales (blé, orge, pois, maïs). 10 hectares d’orge sont utilisés à la fabrication d’aliment à la ferme. L’orge est broyée et il y ajoute des minéraux et des oligo-éléments pour composer un aliment complet à ses porcs.


Du mercredi au samedi : travail de boucherie

Départ à 4 heures du matin : Monsieur DESCAMPS va à l’abattoir privé de Houdan situé à 78 Km de chez lui. Une fois par semaine, il amène ses porcs à l’abattoir.

De retour chez lui vers 10 heures les porcs vivants sont nourris. Le travail de boucherie commence alors :
- épluchage des oignons pour fabriquer des boudins le vendredi soir,
- grattage des boyaux.

Du mercredi au samedi : travail de boucherie

Les journées du vendredi et du samedi sont également consacrées au travail de préparation de la viande et commencent également très tôt.

Le jeudi de 5 heures à 19 heures, les carcasses sont découpées.

Le vendredi, Monsieur DESCAMPS fait la charcuterie (pâtés, saucisses, andouilles...).

Le samedi matin c’est la mise en boyau. Puis, de 12 heures à 17 heures il travaille les cotes et les rôtis.


Du lundi au mardi : travail des champs

Les travaux en plaine sont réalisés du lundi au mardi ou après la journée de travail de boucherie.

Les semis de blé doivent être finis avant la fin du mois de septembre car, au mois d’octobre, commence l’abattage des premières bandes de porcs.

A partir de 17 heures le samedi, c’est la période de commercialisation des produits.

Ce rythme se termine le 15 juin.


Production

Monsieur DESCAMPS est engraisseur de porcs. Il achète des porcelets de 25 Kg qui ont deux mois et demi pour les élever pendant six mois. L’alimentation des animaux est à base de farine d’orge et d’eau. Les animaux sont élevés sur paille, pour les protéger contre les maladies qu’ils pourraient contracter en étant à l’extérieur (en particulier au contact de sangliers).



Activité Cidre Fermier

L’exploitation compte un hectare et demi de pommiers (500 arbres). Les variétés des pommiers sont choisies en fonction de leur goût (sucrées, amères, acidulées). L’assemblage de ces différentes variétés crée la saveur du cidre.

En octobre, le ramassage des pommes s’effectue à la machine car la main d’oeuvre est insuffisante.

En novembre, les pommes sont brassées avec un matériel conçu par l’exploitant avec une râpe et une vis sans fin. Puis les pommes sont pressées avec une presse hydraulique. Le jus est alors stocké dans des cuves.

En janvier la fermentation commence et dure deux semaines. Plusieurs soutirages sont réalisés pour retirer les particules et éclaircir le cidre. La mise en bouteille a lieu fin janvier. Et enfin le muselet est apposé à l’aide d’un outil nommé « queue de cochon ».



Informations

La boutique, généralement ouverte tous les samedis de 17h à 20h vous propose les produits suivants : cidre, jus de pomme et conserves de porc (pâtés, rillettes, andouilles, etc.). Si vous désirez venir en semaine, vous pouvez contacter le producteur pour vous assurer de sa présence. La ferme vend aussi sur commande du porc découpé prêt à congeler : entier, demi ou quart.


Ferme DESCAMPS
1, rue de la Croix rouge
95300 Hérouville
Tél : 01.34.66.54.12
Email : fermedescamps@gmail.com

Laisser un commentaire

1 commentaire - Laisser un commentaire

samuel26 janvier 2016, à 20:47

bonsoir, je suis la recherche d’un porcelet vivant. en avez vous un a vendre? merci de votre rponse

Répondre