Accès professionnel réservé

Code oublié ?

Catherine et Bertrand HARDY

Agriculteurs à Villeneuve-sur-Auvers (91), portrait et témoignage.

Ce portrait a été réalisé en septembre 2014. Les informations sont susceptibles d'avoir évolué. Consulter la fiche « producteur » dans notre catalogue.

Présentation de l’entreprise

  • Situation de l’entreprise ? Villeneuve-sur-Auvers dans l’Essonne.
  • Superficie : 100 hectares.
  • Nombre de salariés : 0
  • Saisonniers : Non.
  • Qui fait quoi : Catherine gère la chèvrerie et Bertrand l’exploitation céréalière.

Historique

Êtes-vous fils/fille d’agriculteur ? Mon mari est fils d’agriculteur. Moi, Catherine HARDY, pas du tout et avant de rejoindre mon mari, j’étais employée de banque.

Depuis quand êtes-vous installés ? Notre histoire n’est pas toute simple... Nous nous sommes mariés en 1979. En 1986, mon mari reprend l’exploitation familiale après le décès de son père. L’agriculture n’était pas du tout son métier à l’origine, il travaillait dans les travaux public. En 2006, notre fils souhaite s’installer et reprend une ferme voisine. Il est alors décidé de créer une GAEC pour regrouper les deux exploitations qui au total faisaient 100 hectares. En 2011, notre fils se marie et quitte la région. Je fais alors le choix de quitter mon travail pour rejoindre mon mari. Aujourd’hui, Bertrand gère les céréales et moi la fromagerie.

Comment a débuté votre projet « fromagerie » ? L’arrivée de notre fils a chamboulé les choses puisqu’il est à l’initiative de notre fromagerie. Son projet prit forme en 2009. Suivit ensuite la culture de safran. Le parc du Gâtinais souhaitait à l’époque relancer la culture de safran et cherchait donc une ferme où la faire cultiver. Nous nous sommes proposés.


Activités & Productions

  • Quelles productions proposez-vous ? Safran, fromages de chèvre, pomme de terre, céréales.
  • Quelle est la plus importante ? Céréales et fromages de chèvre, c’est à peu près équivalent.
  • Quelles sont vos spécialités ? Buches, bouchons nature et aromatisés, petit chèvre Ile-de-France.
  • Y a-t-il des rotations ? Oui pour les céréales (tête assolement, blé, orge).
  • Quantité ? 70 chèvres.
  • Quelle est votre production à l’année ? Environ 35 000 fromages.

Commercialisation

Qui sont vos acheteurs ? Les particuliers, la Ruche qui dit Oui ! et quelques magasins.

Projets, perspectives et humeur

J’ai de la chance de pouvoir travailler comme bon me semble au niveau de mon organisation et de le faire avec mon mari.

Informations

Photos : Marie Lys Hagenmüller

Laisser un commentaire

Aucun commentaire - Laisser un commentaire