Accès professionnel réservé

Code oublié ?

Ludovic JOIRIS

Agriculteur à Corbreuse (91), portrait et témoignage.

Ce portrait a été réalisé en fvrier 2015. Les informations sont susceptibles d'avoir évolué. Consulter la fiche « producteur » dans notre catalogue.

Présentation de l’entreprise

  • Situation de l’entreprise ? EARL JOIRIS – 91 Corbreuse
  • Superficie : 288 hectares
  • Nombre de salariés : 0.2 (0.8 sur la partie diversification)
  • Saisonniers : 0
  • Qui fait quoi : Mon salarié conduit la moissonneuse à la moisson, quelque fois fait de la mécanique mais tout le reste de la partie culture est réalisé par moi-même.

Historique

Êtes-vous fils/fille d’agriculteur ? Agriculteurs depuis 4 générations.

Depuis quand êtes-vous installés ? Août 1999.

Comment a débuté votre projet ? Reprise d’une exploitation voisine et de celle de mes parents partiellement. Toute l’exploitation est en agriculture de conservation depuis 1993 (TCS de 93 à 2002 puis semis direct sous couvert depuis 2003).


Activités & Productions

  • Quelles productions proposez-vous ? Blé 125 ha, colza 55 ha, lin oléagineux de printemps 47 ha, féveroles d’hiver 15 ha, tournesol 13 ha, chanvre 10 ha, pois d’hiver 7 ha, divers (dont caméline) 8 ha, jachère 8 ha.
  • Quelles sont vos spécialités ? Le Lin de printemps.
  • Y a-t-il des rotations ? Oui. Rotation 1 : lin/colza/blé/protéagineux/blé. Rotation 2 : lin/blé/colza/blé/protéagineux/blé.
  • Diversification ? Tout le lin produit est transformé en huile puis est soit vendu en direct, soit transformé en savon noir ménager. Une petite partie de l’huile de lin est vendue en alimentaire ainsi qu’une partie du chanvre et de la caméline.

Commercialisation

Qui sont vos acheteurs ? Soufflet, Coop IDF Sud, Nidera pour la partie graines. Pour la partie diversification, ce sont soit des entreprises qui utilisent l’huile comme matière première, soit des distributeurs, soit des particuliers.

Quels sont vos différents débouchés ? En grande partie le traitement hydrofuge des bois et surfaces poreuses, les peintures et le traitement des ruches. A développer : le savon ménager sans polluant et les huiles alimentaires. D’ailleurs, je suis à la recherche d’agents commerciaux indépendants pour cette partie.

Quelle est votre production à l’année ? Je vends 30.000 L d’huile de lin, à 97% technique, le reste en alimentaire.

Projets, perspectives et humeur

Êtes-vous impliqué dans un projet privé ou professionnel ? Projets : développer cette diversification et continuer les recherches de systèmes de culture plus durable.

Informations

Laisser un commentaire

Aucun commentaire - Laisser un commentaire