Accès professionnel réservé

Code oublié ?

Pierre-Baptiste NERE

Agriculteurs à Houdan (78), portrait et témoignage.

Ce portrait a été réalisé en aot 2010. Les informations sont susceptibles d'avoir évolué. Consulter la fiche « producteur » dans notre catalogue.
Fiche ancien modèle.


Présentation de l'exploitation

C’est en avril 2006, dans les Yvelines, à Houdan, à 40 km de Versailles, que Pierre-Baptiste NÉRÉ, a repris l’élevage familial. Prendre les rênes de l’exploitation et devenir éleveur, oui, c’était une évidence, mais à sa façon.

Tout d’abord, il a modernisé la ferme dont les bâtiments ont été construits par son père et qui accueillent les bovins avec un maximum de bien-être et de confort.

Ensuite, il a choisi une alimentation basée sur l’herbe des prairies naturelles de la région.

Enfin et surtout Pierre-Baptiste a souhaité tourner à son avantage la localisation géographique de la ferme, qui se situe à 1 km seulement du cœur de Houdan, en développant les liens avec les consommateurs, avec la vente de viande sur réservation à la ferme.

Coup de projecteur sur cette ferme dynamique.



Une ferme entre tradition et modernité

Aujourd’hui Pierre-Baptiste gère un troupeau de 500 têtes. Quatre races de bovins, qui ont chacune leurs particularités, sont présentes sur l’exploitation :

(cliquez sur le nom de la race de vache pour la voir apparaître en photo)

  • les Limousines pour leurs qualités maternelles et bouchères;
  • les Blondes d’Aquitaine pour leurs qualités bouchères;
  • les Charolaises pour leurs qualités maternelles;
  • et enfin en clin d’oeil pour leur beauté et leur rusticité, les Salers, qui sont conduites en croisement avec les Charolaises.

  • Les animaux sont élevés en troupeaux de même race, chaque troupeau possédant son taureau sélectionné. Cette conduite permet d’obtenir des naissances groupées et de former des lots de jeunes animaux homogènes.

    La production de la Ferme du Moulin est extensive, c’est-à-dire que le nombre d’animaux par unité de surface est réduit. Les animaux sont mis le plus possible dans les prés et se nourrissent uniquement à l’herbe, au printemps et en été. En hiver, on leur fournit une ration de foin et de paille, éventuellement complémentée par un mélange fermier à base de céréales et de luzerne.

    Pour accomplir toutes les tâches attenantes (manipulation des animaux, entretien des prairies, curage, nourriture), la main d’oeuvre ne manque pas. Familiale d’abord avec les coups de main des parents de Pierre-Baptiste et de son frère Pierre-Jérôme. Extérieure ensuite avec l’aide de son voisin céréalier, Arnaud, et d’une apprentie en BTS agricole.



    Une ferme tournée vers le public

    La Ferme du Moulin participe à la vie de la communauté en étant présente à diverses manifestations locales, comme la Foire de la Saint Lubin de Rambouillet et la Foire de la Saint Mathieu de Houdan.

    De plus, elle fait partie des fermes sélectionnées depuis 2 ans pour les week-ends des Elevages Ouverts en Ile-de-France organisés par la Maison de l’Elevage. Lors de ces week-ends, le public est invité à découvrir sur place le métier d’éleveur et le fonctionnement d’une exploitation bovine.

    A ses débuts, Pierre-Baptiste vendait uniquement à des bouchers et à des abattoirs. A l’occasion des différentes manifestations, des visiteurs lui ont fait part de demandes d’achat en direct. Le processus de diversification s’enclenche alors.



    Un circuit alternatif de vente locale largement apprécié

    Pour répondre à ces demandes croissantes de viande locale avec approvisionnement en direct à la ferme, Pierre-Baptiste lance une formule simple : il sélectionne très en amont les animaux qu’il vendra en direct, en fonction de l’état d’engraissement et de la qualité bouchère. Les animaux qu’il choisit sont de race Limousine ou Blonde d’Aquitaine, tous âgés de moins de 5 ans et les veaux sont des croisés Charolais – Salers.

    Il s’agit d’une vente sur réservation tous les mois et demi environ. La viande est partagée équitablement dans les colis.

    Les morceaux de viande sont conditionnés sous vide afin de garantir une excellente conservation : 10 jours au réfrigérateur et 6 mois au congélateur. Il suffit ensuite au consommateur de respecter le temps de la décongélation pour obtenir une saveur identique à la pièce fraîche.

    L’abattage, la maturation, puis la découpe et le conditionnement se font par des prestataires soumis aux normes européennes. La viande est transportée à la Ferme du Moulin dans un camion frigorifique sans rupture de la chaîne du froid. Les clients viennent ensuite retirer leur colis sur place et sont ainsi en contact direct avec le producteur sur le site même de l’élevage des animaux. Le poids minimal pour un colis est de 8 kilos, et les trois formules proposées (« découverte de boeuf », « côte de boeuf », « veau élevé avec sa mère ») sont adaptées en fonction de la saison, en collaboration avec les bouchers, pour la satisfaction de tous.

    L’idée de partager la viande d’un animal de qualité élevé sainement avec une répartition équitable des morceaux vous tente ?

    Contactez vite Pierre-Baptiste NÉRÉ par téléphone ou par email (coordonnées ci-dessous) pour la prochaine vente, prévue le jeudi 9 septembre 2010 de 16h à 19h à la Ferme du Moulin (réservations avant le 28 août 2010).



    Informations

    La ferme du moulin

    Chemin du pont neuf
    78 550 HOUDAN
    Tel : 01.30.46.16.59 / 06.86.89.38.66
    Email : pbnere@orange.fr

    lafermedumoulin.directetbon.com

    Laisser un commentaire

    1 commentaire - Laisser un commentaire

    Geoffroy GARGUET DUPORT05 aot 2010, à 23:05

    Bel article sur un jeune agriculteur qui va de l'avant. La spcialisation en vaches allaitantes est possible mais passe par une valorisation en direct d'une partie de la production. Excellente initiative ! Bon courage ce jeune.

    Répondre