Accès professionnel réservé

Code oublié ?

Carine et Simon THIERRY

Agriculteurs à Chatenoy (77), portrait et témoignage.

Ce portrait a été réalisé en novembre 2015. Les informations sont susceptibles d'avoir évolué.

Présentation de l’entreprise

  • Situation de l’entreprise : Nous sommes situés dans le village de Chatenoy, en face de la mairie, à 6 km à l’ouest de Nemours, dans le Gâtinais français.
  • Superficie : Notre exploitation s’étend sur 140 hectares, dont 100 ha en agriculture biologique.
  • Nombre de salariés ? Nous sommes 3 à travailler sur la ferme. Deux pour assurer la production agricole, l’élevage, et une personne pour la gestion des ventes et les activités d’accueil.

Historique

Etes-vous fils d’agriculteur ? Petit-fils d’agriculteur pour Simon, 8ème génération de la ferme dans le giron familial.

Comment a débuté votre projet ? Par vocation certainement, et opportunité dans un deuxième temps puisque nous habitions le village avant même d’exploiter. Nous sommes polyculteurs-éleveurs en Seine-et-Marne depuis 2005.


Activités & Productions

  • Quelles productions proposez-vous ? Nous cultivons des céréales, des pommes de terre, du pois et encore pour une dernière année des betteraves et élevons une troupe de 150 brebis de race Ile-de-France pour la viande d’agneau. Nos prairies assurent foin et pâturage aux brebis. Les agneaux naissent dès novembre, issus d’une reproduction naturelle avec nos trois béliers. La ferme a vocation a passer en totalité à l’agriculture biologique dès 2016.
    L’activité ferme pédagogique s’étend tous les ans du mois de mai au mois de juillet, avec ses ateliers-phares : le pain, la terre et l’atelier « Nourrir l’Humanité » (à l’intention des classes de 1ère S). Toutes les classes et tous les niveaux sont les bienvenus, de la maternelle à la terminale.
  • Quelles sont vos spécialités ? En renouant avec la tradition de l’élevage ovin en Ile-de-France, nous avons entrepris la relance de cette activité au sein de la ferme familiale. Nous y élevons, dans le respect de l’environnement (agriculture AB) et du bien-être animal, une troupe de brebis de race Ile-de-France aux qualités bouchères reconnues.
    Les agneaux sont sevrés à 3 mois. Ils reçoivent ensuite une alimentation complémentaire, à base de foin de luzerne, de céréales et de pois, produite exclusivement à la ferme. Aux beaux jours les mères parcourent les prairies implantées aux abords de la ferme, tandis que les agneaux sont « finis » en bergerie.
    Nos pommes de terre sont cultivées sur ce terroir gâtinais entièrement en agriculture biologique suivant un cycle long de 8 ans. Ce cycle lent garantit une faible pression maladie sur les cultures et permet une fertilisation naturelle des terres avec les brebis.

Commercialisation

Qui sont vos acheteurs ? Pour l’essentiel de nos débouchés en pomme de terre, c’est la restauration collective via COOP BIO IDF qui valorise nos productions.
En second plan pour la pomme de terre et la viande d’agneau vient la vente en direct à la ferme et en magasins spécialisés Bio, en Amap, via le système La Ruche qui Dit Oui, et demain le drive fermier.
La vente directe permet une meilleure valorisation de nos produits et une plus grande autonomie, en faisant l’économie d’intermédiaires. Nous avons fidélisé des consommateurs locaux, la vente à la ferme est pour eux un gain de transparence sur ce qu’ils mangent.

Projets, perspectives et humeur

Êtes-vous impliqué dans un projet privé ou professionnel ? Nous venons d’être agrées Bienvenue à la ferme pour « Produits de la ferme » et « Ferme pédagogique », dans la perspective de toujours mieux communiquer, et de fonctionner en réseau. Nous sommes fiers d’être les 60èmes adhérents du réseau en Seine-et-Marne ! Nous avons pu également cette année participer pour la première fois à la Balade du Goût. Nous ne manquons pas de projet dans la ferme pour toujours améliorer notre cadre d’accueil, avec notamment une salle toute neuve qui comportera un coin boutique et un espace convivial pour pouvoir proposer des moments privilégiés avec nos clients.
Côté production, l’agriculture biologique compte beaucoup pour nous, nous avons pu participer au lancement du pôle de compétitivité bio lundi dernier, qui permettra de mieux répondre à nos besoins en conseils techniques.

Informations

Laisser un commentaire

Aucun commentaire - Laisser un commentaire