Accès professionnel réservé

Code oublié ?

A Saclay les Verts ne veulent plus de concertation

Publié le Wednesday 10 July 2013


Par un amendement au projet de loi de modernisation de l'action publique et d'affirmation des métropoles, le sénateur Jean-Vincent Placé a purement et simplement fait supprimer le comité consultatif de l'Etablissement public de Paris-Saclay.

Les membres du comité consultatif au rang desquels figurent des représentants de la profession agricole et des associations de protection de l'environnement jouent pourtant un rôle actif dans l'aménagement du plateau de Saclay en éclairant les décisions des administrateurs de l'EPPS. Ont-ils été trop ardents à défendre la cause de l'agriculture et de l'environnement ?

La profession agricole proteste donc vigoureusement contre cette action désinvolte qui, d'un trait de plume, laisse sans voix les défenseurs des espaces agricoles et naturels du plateau de Saclay. Elle constate que M. Placé, qui dénonçait au Sénat la « vision extrêmement technocratique et administrative » de l'Etablissement public de Paris-Saclay, n'en agit pas moins de même.

La concertation n'est pas un vilain mot et il importe de la rétablir au plus vite !

Pour en savoir plus