Accès professionnel réservé

Code oublié ?

Inondations : N'oublions pas les territoires agricoles

Publié le Tuesday 07 June 2016


La profession agricole demande que les services préfectoraux des départements des Yvelines, de l’Essonne, du Val d’Oise et de la Petite couronne parisienne, prennent en considération les conséquences immédiates, mais aussi à moyen terme, des inondations subies par les territoires agricoles.

En effet, l’urgence est là pour les exploitations maraichères sous l’eau, les prairies qui pourrissent et les grandes cultures dont la récolte sera grandement menacée.

Dans cette situation, l’accompagnement et les décisions ne peuvent attendre.

Pour les maraichers, c’est la possibilité d’accéder à l’activité partielle pour leurs salariés,
Pour les éleveurs, c’est pouvoir utiliser les jachères pour l’affouragement de leurs animaux,
Pour les producteurs de grandes cultures, c’est avoir les moyens d’une protection phytosanitaire efficace.

Sans oublier, un accompagnement financier à la hauteur des pertes subies, sans quoi certaines exploitations seront amenées à disparaitre.

La profession exige que l’agriculture soit prise en considération dès maintenant. C’est une question de survie pour bon nombre d’exploitants, qui sans un soutien rapide, ne se relèveront pas de cette catastrophe.

Pour en savoir plus