Accs professionnel rserv

Code oubli ?

Lexique

Vous avez dit, Jachre, CTE, agriculture raisonne... ? L'agriculture a une terminologie propre, il est important de dfinir certains termes, souvent employs par les mdias ou dans le langage, et parfois mauvais escient ! Ce petit lexique devrait vous aider vous y retrouver dans le jargon agricole !

A

Assolement : ce nom se confond souvent avec l'expression rotation de cultures . En fait, l'assolement est la rpartition des cultures entre les parcelles d'un mme finage. Il faudrait rserver le terme de rotation de cultures la succession des cultures sur une mme parcelle, qu'il y ait ou non un temps de jachre. L'assolement se justifie parce qu'on cherche obtenir le meilleur rendement en puisant le moins possible la terre.

B

Biocarburant : les biocarburants sont des carburants issus d'une matire premire renouvelable, on sous-entend d'origine agricole. Le Diester est ainsi issu des cultures du colza, l'ETBE de celles du bl et de la betterave sucrire. En plus d'avoir l'avantage d'tre issus d'nergie renouvelable, les biocarburants permettent de rduire l'mission de CO2 et par consquent l'effet de serre.

Biothanol : voir ETBE.

C

Chimique (produit) : produit fabriqu par l'homme ou la nature, qui se compose d'atomes et de molcules.

Crales : les crales sont des gramines cultives pour la production de leur grain. On compte 14 crales, le bl tendre, le bl dur, le mas, le riz, l'orge, le seigle, le sarrasin, le sorgho, le millet, l'avoine, le quinoa, le triticale, l'peautre et l'engrain. Les 4 principales crales cultives en France sont le bl tendre, le bl dur, l'orge et le mas.

Contrats territoriaux d'exploitation : Participant la mise en place d'une agriculture durable, le CTE est un contrat conclu entre un agriculteur et le prfet du dpartement pour cinq ans. C'est un engagement volontaire et personnalis, portant sur la globalit de l'exploitation. Le CTE comprend deux grands volets : l'un socio-conomique, l'autre environnemental et territorial. Il peut tre labor partir d'un projet collectif ou d'une dmarche individuelle rpondant aux enjeux du territoire.

D

Diester : huile vgtale estrifie utilise pure ou mlange du gazole comme biocarburant pour moteur diesel(1 hectare de colza permet de produire 1.2 tonne de diester). L'impact sur l'effet de serre d'un bus roulant au diester est 3 4 fois infrieur celui d'un bus roulant au gazole. Il est en outre un trs bon lubrifiant, apprci des ptroliers, qui se substitue trs bien au soufre. A ce jour, un franais sur deux quip d'un vhicule diesel roule au diester sans le savoir (source Diester Industrie : www.prolea.com).

E

Emploi (dose) : la dose d'emploi est la dose laquelle l'agriculteur utilise le produit phytosanitaire. Elle est toujours infrieure ou gale la dose homologue. En raisonnant ses interventions ( agriculture raisonne ), l'agriculteur emploie le plus souvent une dose infrieure celle homologue : en 25 ans, 75% de quantits de produits en moins ont t en moins utiliss.

ETBE : driv de l'thanol produit partir de betteraves sucrires ou de bl, l'ETBE est utilis en mlange l'essence comme biocarburant. Son pouvoir dtonant permet d'amliorer l'indice d'octane : il se substitue trs bien au plomb. Tout comme le diester, l'ETBE amliore la qualit de l'air.

Epizootie : maladie contagieuse, comme la peste bovine autrefois, qui rgne sur beaucoup d'animaux la fois, et sur une grande rgion. Le terme s'oppose enzootie. Pour lutter contre les pizooties, la premire cole vtrinaire fut cre Lyon en 1762.

F

Fermage : mode de savoir-faire d'une proprit agricole par lequel un propritaire cde un agriculteur appel fermier, pour un temps dtermin et moyennant un loyer annuel payable en argent ou en nature un terme fix, l'exploitation et la jouissance de sa proprit.

Fverole : petite fve, encore appele fve de cheval , qui est particulirement rserve pour la grande culture proprement dite et pour l'alimentation des bestiaux.

Fongicide : substance utilise pour protger les plantes des maladies et champignons. Certains champignons produisent des toxines redoutables qui rendraient la production impropre la consommation. A titre d'exemple en 1845, les cultures de pomme de terre ont t atteintes de mildiou en Irlande. L'ensemble des cultures ont t dtruites et la famine s'est installe pendant 6 ans (1 million de morts).

G

Garde champtre : agent communal charg, depuis la Rvolution, de la surveillance des proprits rurales et de la recherche des infractions aux rglements de police municipale.

GFA : Groupement Foncier Agricole.

H

Hectare : un hectare correspond une surface de 100 ares, soit un carr de 100 m de ct, soit 10 000 m2, soit environ un terrain de foot.

Herbicide : substance utilise pour protger les plantes des mauvaises herbes (les adventices). Les mauvaises herbes puisent dans le sol ce dont la plante a besoin pour se dvelopper (eau, air, nourriture ) et limite son dveloppement par un phnomne d'touffement. Certaines mauvaises herbes peuvent rendre toxiques les cultures (ex : graines de nielle rendant autrefois le pain impropre). Deux chiffres sont retenir : 1 graine de matricaire peut produire jusqu' 200 000 graines, et 1 graine de sanve peut rester 35 ans dans le sol avant de germer.

Homologue (dose) : chaque produit phytosanitaire avant d'tre autoris la vente et avant de pouvoir tre utilis fait l'objet de nombreuses tudes : il doit tre homologu . Ainsi 60% du budget de recherches de cration d'un nouvelle matire active est consacre aux recherches de toxicologie et de scurit vis vis de l'environnement. La dose homologue d'utilisation de ce produit est la dose maximale autorise et valide par le Comit d'homologation. Les agriculteurs utilisent toujours les produits phytosanitaires des doses d'emploi infrieures aux doses homologues.

I

Insecticide : substance utilise pour protger les plantes des insectes pouvant nuire leur croissance ou la qualit de la production. Seulement 16 pucerons par pi suffisent dgrader la teneur en protines des graines de 0.4 point (au-dessous d'une teneur en protine de 10%, le bl n'est plus panifiable).

J

Jachre : tat d'une terre labourable qu'on laisse sans culture pendant une ou plusieurs annes, l'effet de laisser le sol se reconstituer, pour produire ensuite plus abondamment. L'existence de la jachre s'explique par le manque de fumier et d'engrais.

K

Kerms : nom donn diffrent hmiptres, appels aussi poux des plantes. L'espce la plus commune en France est une cochenille, la femelle du puceron dit coccus illicis, qui forme une petite coque ronde et rouge sur les feuilles, les tiges, ou les branches d'une espce de chne vert.

L

Lisier : liquide provenant du mlange des urines et des excrments des animaux, que l'on conserve dans des fosses couvertes pour s'en servir comme engrais. Le mot s'applique particulirement aujourd'hui au purin des porcs.

M

Moisson : action de rcolter le bl et autres crales parvenues maturit.

N

Nitrate : sel drivant de l'acide nitrique qui comme engrais, joue un rle important en agriculture. Trs solubles dans l'eau (lessivage dans les sols par les eaux de pluie), les nitrates accroissent le rendement de la plupart des cultures, principalement les crales.

O

Olagineux : groupe de plantes cultives essentiellement pour leur production d'huile, usage alimentaire (colza, tournesol, etc.) ou industriel (lin, carthame, etc...).

P

Phytosanitaires (produits) ou pesticides : ensemble des substances utilises pour protger les cultures ( des doses gales ou infrieures aux doses homologues). On les oppose bien souvent aux produits naturels . Or il faut savoir que nombre de molcules fabriques par la nature sont de vritables poisons, et nombre de produits phytosanitaires sont issus de produits naturels (ex : la strobilurine synthtise par un champignon des bois a permis la mise au point de l'azoxystrobine, premier fongicide utilis dans le monde, dix fois moins toxique que la strobilurine). Le procd de production des produits phytosanitaires est certes chimique, mais comme l'est celui utilis par les plantes qui synthtisent leur propre pesticides naturels .

Protagineux : groupe de plantes cultives essentiellement pour leur production de protines, comme les pois, les fveroles, le soja. Certains protagineux, trs riches en huile, comme le soja, sont appels olo-protagineux.

Q

Quintal : l'origine, poids de 100 livres soit 48.95 Kg Paris. Depuis l'adoption du systme mtrique, le quintal mtrique correspond 100 kg, 10 quintaux faisant 1 tonne.

R

Rendement : quantit de produits rcolts par unit de surface, aujourd'hui par hectare.

S

Sarclage : opration qui a pour but de dtruire les mauvaises herbes tout en ameublissant la surface du sol.

T

TGAP : la Taxe Gnrale sur les Activits Polluantes (TGAP) s'applique depuis le 1er janvier 2000 au domaine de l'eau et concerne ce titre les produits phytosanitaires.

Triticale : crale hybride cre au dbut des annes 1970. C'est une crale rustique qui valorise bien des terres de qualit moyenne. Il est apprci pour sa paille plus abondante que celle des autres crales et est utilis pour la nourriture des animaux, en particulier pour celle des porcs et de la volaille.

U

Usure : prt intrt trop lev.

V

W

X

Xylophage : insecte, comme les termites, les vrillettes, qui se nourrit du tissu ligneux des plantes et en particulier du bois des btiments en y creusant des galeries et en fragilisant les charpentes.

Y

Yeux : bourgeons de la plupart des arbres fruitiers.

Z

Zizanie : ivraie, mauvaise graine qui pousse parmi le bon grain.