Espace professionnel réservé

Code oublié ?
  • Vous êtes ici :
  • Accueil ›
  • Agronomie ›
  • Biodiversité ›
  • Observatoire Agricole de la biodiversité

Observatoire Agricole de la biodiversité

L'Observatoire Agricole de la Biodiversité (OAB) est une initiative du ministère en charge de l'Agriculture, dont la coordination scientifique est confiée au Muséum national d'Histoire naturelle, en partenariat avec l'Université de Rennes 1 et un laboratoire du CNRS, le LADYSS. L'Assemblée Permanente des Chambres d'Agriculture intervient en appui pour l'animation nationale.

Le principe de l'OAB

Le principe de l'OAB est de proposer des protocoles d'observation de la biodiversité ordinaire aux agriculteurs intéressés, en vue de mieux connaître la biodiversité ordinaire en milieu agricole.

L'Observatoire Agricole de la Biodiversité est piloté par le ministère en charge de l'Agriculture, dans le cadre de son engagement dans la Stratégie nationale pour la Biodiversité. Ce projet a démarré en 2009 pour répondre à un manque avéré d'indicateurs de suivi de l'état de la biodiversité en milieu agricole, en lien avec les pratiques, que les acteurs du développement, les décideurs et les partenaires de la recherche attendaient pour qualifier le lien entre pratiques agricoles et biodiversité. Une phase de test en 2010 a permis aux scientifiques de construire ensemble les protocoles d'observation avec des agriculteurs volontaires.

Quatre protocoles sont actuellement proposés concernant des taxons choisis pour leur lien avec l'agriculture, comme le montre le tableau explicatif ci-dessous :

Protocole(s) Thématiques agricoles associées
"Nichoirs pour abeilles solitaires"
"Transects papillons"
Pollinisation
Etat d'un milieu à l'échelle du paysage
"Placettes vers de terre" Fertilité des sols
"Plaques invertébrés terrestres", dont les mollusques et les carabes Lutte contre les ravageurs

Les objectifs

Mieux connaître la biodiversité ordinaire en milieu agricole, son évolution et ses liens avec les pratiques culturales.

L'OAB est le premier projet national qui implique des agriculteurs dans l'observation et la création de références sur la biodiversité en milieu agricole. En étant des acteurs majeurs de la préservation et de la restauration de la biodiversité, les agriculteurs participent à la durabilité des systèmes agricoles. Ce projet permet de favoriser et d'accompagner le changement volontaire des exploitations engagées dans le dispositif, vers une plus grande prise en compte de la biodiversité.

L'observatoire a pour vocation de :

  • renseigner une base de données scientifique permettant notamment de tracer les tendances globales à long terme, d'évolution de la biodiversité ordinaire en milieu agricole,
  • sensibiliser et accompagner les acteurs impliqués.