Espace professionnel réservé

Code oublié ?
  • Vous êtes ici :
  • Accueil ›
  • Réglementation ›
  • Qualité de l'eau ›
  • Aires d'Alimentation de captages ›
  • AAC Gâtinais / Nemours et Grez

AAC Gâtinais / Nemours et Grez

Contexte

En 2009, suite au Grenelle de l'Environnement, 509 captages d'eau potable du territoire français ont été classés prioritaires du fait de leur qualité d'eau dégradée et de leur enjeu « stratégique » en termes de population desservie, de possibilités d'interconnexion ou de volumes prélevés… A la suite de ce classement, l'état oblige le maître d'ouvrage à réaliser une étude de l'Aire d'Alimentation du Captage (AAC), aboutissant à l'élaboration d'un plan d'actions ayant pour objectif la préservation de la qualité de la ressource en eau.

La première partie de l'étude AAC qui correspond à l'étude hydrogéologique pour délimiter l'aire et l'étude de vulnérabilité de ce périmètre, a été menée de façon dissociée pour les captages de Grez-sur-Loing et ceux de Saint-Pierre-lès-Nemours. Les deux aires se juxtaposant, le deuxième lot d'études est mené conjointement par les trois maîtres d'ouvrage que sont le SIE de Grez-Moncourt-Fromonville, le SIAEP de Nemours-Saint-Pierre et Eau de Paris.

Captage de Grez-sur-Loing

Le captage des Prés de Belle-Ile se situe sur une île du Loing et est en partie alimenté par des eaux superficielles et des eaux souterraines. Potentiellement son aire d'alimentation correspond donc aux bassins versants du Loing et de ses canaux, soit plus de 4 000 km². Pour la suite des études, il a été décidé de se limiter à la zone d'alimentation préférentielle en eaux souterraines.

Captages de Saint-Pierre-lès-Nemours

Les études de délimitation et de vulnérabilité ont été réalisées pour 8 captages, dont 2 classés Grenelle, appartenant au SIAEP de Nemours-Saint-Pierre et à Eau de Paris. L'aire du captage Grenelle de Chaintréauville englobe les AAC de 6 autres captages et s'étend largement dans le Loiret. La zone étudiée pour le captage Grenelle du Puits des Doyers, situé au milieu du Loing et alimenté en partie par des eaux souterraines et superficielles, a été limitée à une zone cible, compte tenu de son étendue potentielle aux bassins versants du Loing et de ses canaux. Les territoires Eau et Biodiversité du Plan Départemental de l'Eau, animés par la Chambre d'agriculture se trouvent inclus dans l'AAC de Chaintréauville.

Etat d'avancement

Le diagnostic territorial multi-pressions est finalisé et le Plan d'action est en cours d'élaboration. La Chambre d'agriculture associe ses partenaires locaux du Conseil Environnemental pour apporter une contribution commune et porter l'animation agricole du prochain plan d'action, dans la continuité de l'animation existente sur le territoire, dans le cadre du Plan Départemental de l'Eau.